Bodhaktan et Kain – International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu

 Texte: Janie-Maude Legault   –  Photos: Elise Lanciault-Breton

De l’énergie à revendre : Bodh’aktan et Kaïn
à l’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu

Le groupe Bodh’aktan, qui est composé de 7 musiciens, a invité les spectateurs dans un univers éclectique et festif où se mêlent le folklore, la polka, le punk, les histoires de pirates et l’humour.

Le groupe qui devait réchauffer la foule pour Kaïn a littéralement mis le feu aux poudres en faisant danser et swinguer les festivaliers avec près de 10 chansons tirées de leurs albums Tant qu’il restera du rhum… (2013) et Au diable les remords (2011).

Les musiciens ont débuté avec La bouteille est agréable avant de poursuivre avec le classique Du rhum, des femmes. Ensuite, le groupe a enchaîné avec La bonne journée et La Démone. Ils ont également demandé aux spectateurs de les accompagner en criant Yeah au moment opportun sur la chanson Hoompa hoompa Yeah!

Par la suite, ils ont offert le hit Jump around à la sauce Bodh’aktan et ont continué avec La sainte-nitouche. Le groupe a terminé le spectacle avec Le medley du mal de pieds et Les 3 Capitaines.

Kaïn a alors fait son apparition sur scène en débutant avec Deux planètes et Jusqu’au dernier jour. Le chanteur a remercié les festivaliers d’être encore présents après 15 ans ainsi que l’organisation de les avoir invité de nouveau pour une 3e fois à Saint-Jean. Le groupe a enchaîné avec Continuer d’y croire et L’amour du jour.

Steve, le chanteur du groupe, s’est alors adressé à la foule et leur a demandé s’ils étaient en voix ce soir. « Nous sommes un groupe de feu de camp, notre musique donne soif! Je veux vous entendre crépiter. » Il a ainsi continué avec la célèbre pièce Comme dans l’temps avant d’expliquer l’histoire de la formation du groupe en offrant leur premier succès Parle-moi de toi.

Il a aussi interprété Ailleurs ou ici avant d’y aller avec une demande spéciale : devenir une chorale géante et chanter bonne fête à sa fille Ariane dont c’était le 13e anniversaire.

Le groupe a continué avec les balades Comme une étoile et L’Homme Grenouille ainsi que le succès Adam et Ève. Il a également offert La maison est grande, Si on se t’nait, Une nouvelle première fois et La tête en l’air.

Par la suite, les spectateurs se sont enflammés en entendant le chanteur crier Mexico. Le groupe a donc interprété la pièce du même titre avant de poursuivre avec Les yeux plus grands qu’la panse et Tounes de char du plus récent album Pleurer pour rire.

Le groupe ne pouvait pas partir sans avoir chanter l’une des pièces préférées du public : Embarque ma belle. Juste avant de quitter la scène, les gars ont offert La bonne franquette et sont revenus pour un rappel avec Jusqu’au ciel.

Kaïn a rocké la scène de Saint-Jean hier soir avec un mélange de tous ses albums; des balades et des chansons énergiques, des gros hits et des nouvelles chansons moins connues. Bref se fût une belle soirée autour d’un feu qu’a allumé et fait crépité Kaïn tout au long du spectacle.

L’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu accueillera des artistes jusqu’au 17 août. Pour plus de détails sur la programmation, consultez le www.montgolfieres.com.

Consultez notre section spécial sur le festival 

Aucune utilisations permises sans l’autorisation de Flash Québec et de son auteur /  No usage of content allowed prior authorization of Flash Québec and author.    Contact: info@flashquebec.info

error: Content is protected !!