Caroline Wozniacki se taille une place en quart de finale

La gagnante de l’édition 2010 du tournoi est littéralement en feu depuis le début de la semaine. La Danoise n’a cédé que six jeux en trois matchs et vient de se moquer de Shelby Rogers – tombeuse d’Eugenie Bouchard au deuxième tour – en deux manches expéditives de 6-1 et 6-0.

Tout un revirement de situation pour l’ancienne numéro un mondiale, qui peinait à s’imposer jusqu’à maintenant cette saison. Adepte des surfaces rapides, Wozniacki n’a même pas franchi le quatrième tour à Wimbledon. Mais elle a visiblement repris confiance en ses moyens depuis.

Wozniacki a en effet remporté le tournoi d’Istanbul il y a trois semaines – son premier titre en neuf mois – et joue avec le même aplomb qui la caractérisait lorsqu’elle dominait ses semblables. Elle a notamment travaillé sur ses mises en jeu au cours des dernières semaines.

« Je n’ai fait que servir et recevoir beaucoup de balles », a lancé Wozniacki à la blague. « C’était surtout une question de retrouver une bonne sensation et de retrouver ma zone de confort. »

« Mais à la base, je me suis toujours sentie confortable et confiante sur surface dure. C’est vraiment ma surface favorite. Et j’ai toujours bien fait avant les Internationaux des États-Unis. »

Voir notre section sur la Coupe Rogers 2014  / See the Rogers cup section

Aucune utilisations permises sans l’autorisation de Flash Québec et de son auteur /  No usage of content allowed prior authorization of Flash Québec and author.    Contact: info@flashquebec.info

error: Content is protected !!