Cathy Gauthier – Pas trop catholique – première montréalaise au Théâtre St-Denis

Cathy Gauthier présentait jeudi soir dernier, sans gêne et sans filtre, son 3e one woman show Pas trop catholique au Théâtre St-Denis. L’humoriste a offert un spectacle plus mature dans lequel elle redéfinit à sa façon les péchés capitaux. Qui dit mature ne veut pas nécessairement dire sage, comme l’a elle-même mentionnée Cathy Gauthier. L’artiste n’a pas perdu son côté crunchy et se confesse sur quelques-uns de ses travers. Elle parle ainsi sans tabous de son dégoût pour les spas, de la nourriture biologique, des épicuriens, des émissions de cuisine, de l’allaitement, de l’épilation au laser, de la boulimie, de la pornographie, de son passé familial et de la jalousie.

Tout au long du spectacle, Cathy Gauthier livre ses confidences en racontant quelques anecdotes personnelles. Elle se confie alors sur Martin, le mari épicurien de son amie d’enfance, sur la cousine de sa copine Julie qui allaite encore ses 5 enfants, sur les belles collègues de son amoureux, etc.

Durant près d’une heure trente, la foule est transportée dans son univers bien à elle, passant de l’Abitibi au manoir de sa belle-famille fortunée. Elle se moque même au passage de quelques personnalités connues comme Louis-François Marcotte dont elle déteste la nonchalance. « Y’est toujours évaché sur son comptoir avec la montre qui trempe dans sauce… Lui y’a vraiment pris ça à la lettre Moi & Cie. »

C’est Silvi Tourigny qui a réchauffé la foule avant la venue de la tornade blonde. Elle a avoué au public être complexée par son nom avant de chantonner la pièce Sylvie de Michel Louvain. En moins de 10 minutes, l’humoriste, que le public a pu connaître grâce à la série Web Carole aide son prochain, a réussi à décrocher quelques fous rires en parlant de son nouveau rôle de maman et du comportement animal.

Avec Pas trop catholique, Cathy Gauthier est restée authentique, un peu moins vulgaire qu’à ses débuts, mais tout aussi intense. Elle ne cache pas ses défauts et clame haut et fort ce qui l’énerve dans la société actuelle et même auprès de sa famille et de ses amis.

Pas trop catholique est présentement en tournée partout au Québec et sera en supplémentaires au Théâtre St-Denis les 6 et 7 mars 2015. Pour plus de détails, consultez le www.cathygauthier.com

Texte:`Janie-Maude Legault   Photos: Patrick Lamarche

error: Content is protected !!