Gala festival Juste pour Rire: Juste raconteurs animé par Philippe Laprise

Samedi soir était présenté dans le cadre du Festival Juste pour Rire, le Gala Juste raconteurs animé par Philippe Laprise. Pour le numéro d’ouverture, l’animateur de la soirée a parlé de sa belle-famille qu’il n’a malheureusement pas choisie. Il a raconté un séjour dans un chalet avec 25 personnes de sa belle-famille dont Pat le cousin de sa blonde qui pèse 450 livres et qui ressemble à Hagrid dans Harry Potter. Philippe mentionnait avoir apporté une bouteille de vin de 150 $ offerte par son gérant afin de la déguster, mais son cousin s’en est servi pour faire de la sangria. « C’était un 98, il était passé date. » Le lendemain, Philippe se préparait à aller faire du vélo seul, mais il a fait trop de bruit en se faisant un café alors Pat a choisi de le suivre. Il est sorti avec son cuissard blanc à bretelles. Pendant le parcours, en montant la pente, il a dépassé Philippe qui avait ralenti parce que Pat semblait essoufflé. À un moment donné, il a dit qu’il fallait qu’il retourne au chalet et s’est mis à redescendre à toute allure. Phil est allé le rejoindre, mais n’a vu que son vélo en plein milieu du chemin. Il a découvert Pat dans les buissons. Il avait trop envie de caca, mais a malheureusement oublié qu’il y avait des bretelles après son cuissard…

P-A Méthot, le premier invité de la soirée a parlé d’un complexe d’adolescence : ses gencives. Il s’est aussi confessé qu’à 11 ans il a découvert que son engin pouvait s’allonger alors il s’est mis à se retrousser souvent. Sa mère l’a même amené voir un ORL croyant qu’il faisait une sinusite chronique en raison des nombreux mouchoirs dans sa poubelle de chambre. L’homme qui est en couple depuis 10 ans, est allé voir un thérapeute et une sexologue avec sa blonde, car la fréquence de ses relations sexuelles est passée de 3-4 fois par jour à une fois chaque saison.

Korine Côté a avoué être épileptique depuis 11 ans. Elle a donc raconté sa première crise qui a eu lieu dans le tunnel Ville-Marie alors qu’elle conduisait. Elle ne fait pas de convulsions, mais ses yeux virent à l’envers alors elle voit deux secondes sur quatre. Heureusement pour elle, tout s’est bien terminé. Maintenant, elle prend des médicaments pour stabiliser le tout.

Pierre-Luc Pomerleau a parlé de sa première expérience de cross-fit alors qu’il a été jumelé à un adolescent de 15 ans. Il a ensuite avoué être baveux et trop intense dans les sports. Il a d’ailleurs eu un accident de ski, quand il a foncé dans le rack. Le médecin lui a prescrit du dilaudide, mais malheureusement pour lui il a été constipé pendant dix jours alors il est allé voir le pharmacien qui lui a conseillé les gélules homéopathiques qui devaient régler le problème en six heures. Rien ne se passait alors il a acheté des suppositoires. Une minute plus tard, il a ressenti les effets. « Après dix jours, tu t’attends à un baril Kentucky. C’était gros comme un poulet popcorn. J’étais déçu. » Ensuite, alors qu’il était dans l’autobus son ventre s’est mis à gargouiller. Il est arrêté au Rona et a demandé les toilettes. Arrivé dans la rangée 22, il s’est rendu compte que toutes les toilettes étaient dans des boîtes.

Puis Philippe Bond est apparu sur scène pour se faire passer pour l’animateur. Ça n’a pas du tout fonctionné. Selon Philippe Laprise, les deux hommes se ressemblent alors que Bond affirme que non. Laprise a sorti son suit de lutte et a déchiré la chemise de Bond. En voyant ses pectoraux, il a réalisé qu’ils n’étaient pas du tout semblables.

Mélanie Ghaminé a parlé de la gaine qu’elle s’est achetée, mais qu’elle a détruite peu de temps après. Ensuite, elle a été opérée pour des pierres aux reins.  En se réveillant, elle a remarqué qu’on lui avait mis une longue gaine beige et rigide. Le médecin lui a demandé de la porter trois semaines Pendant sa convalescence, elle a tenté de faire l’amour avec son chum qui a refusé malgré son compromis de faire un 69 à un moment opportun. L’humoriste a avoué aimer faire des pipes, mais détester les 69 en raison du paysage. En retournant voir le médecin avec la gaine sur elle, l’homme a ouvert la porte et a crié à ses collègues : « Elle l’a vraiment porté trois semaines! »

Neev, qui est en couple depuis 7 ans, a quant à lui raconté une fois où il a essayé de faire une activité romantique avec sa blonde qui avait au préalable choisi l’équitation. Arrivés au centre équestre dont les photos sur le site Web avaient charmées Neev, l’endroit était peu ragoutant. Pour la balade, l’humoriste a hérité d’Agathe en raison de son poids. Agathe qui « est plus comme un Dodge Ram qu’une Fiat. » Alors qu’il pensait partir avec sa femme et un guide, il s’est retrouvé le dernier d’une file de 12 chevaux et sa femme était 3-4 chevaux en avant de lui. L’activité était tout sauf romantique, car chaque deux minutes, un cheval s’arrêtait pour faire ses besoins en laissant une avalanche de boulettes. Il a compris le romantisme dont parlait sa femme quand il a vu son air serein et épanoui. L’important c’est donc qu’ELLE aille du plaisir.

Le dernier invité et non le moindre Jean-Marc Parent devait présenté un numéro classique dans le cadre des 35 ans de Juste pour Rire, mais comme il ne raconte jamais ses histoires de la même façon, il a plutôt choisi de parler de plusieurs sujets. Le premier étant le trafic. Il a affirmé que de venir à Montréal en partant de Saint-Jean-sur-Richelieu lui a pris 2 h 30 plus tôt dans la journée. En plus, à la sortie du pont Champlain, il s’est trompé de direction et s’est rendu jusqu’à Atwater parce que toutes les rues étaient bloquées. L’humoriste a ensuite parler des sports qu’il a essayé avec ses amis : le trekking au Mont-Saint-Hilaire, le vélo, le soccer et le hockey. Il a conté quelques anecdotes savoureuses comme lorsque par orgueil il a acheté un vélo d’une valeur de 8 000 $, car il était en rabais à 1 000 $…, mais ce dernier était beaucoup trop grand pour lui ou encore la fois où le patin de son ami Mike est resté pris dans la glace alors que son pied est allé dans une autre direction. Il a terminé en parlant de son coach de vie.

Le gala s’est conclu alors que Philippe Laprise a rejoint Pat (dans son cuisard blanc) sur son vélo deux places pour débuter ses vacances.

Le Gala Juste raconteurs était excellent, il n’y a pas eu de temps mort et presque tous les humoristes ont été ovationnés dont Jean-Marc Parent en au début et à la fin de son numéro. Philippe Laprise était visiblement content d’être sur scène et son énergie était contagieuse. Ce fut un bon moment rempli de fous rires!

 

Pour plus de détails sur la programmation complète du Festival Juste pour Rire, rendez-vous au www.hahaha.com.

error: Content is protected !!