Grande première de Luzia du Cirque du Soleil

Jusqu’au 17 juillet prochain est présenté sous le Grand Chapiteau du Vieux-Port de Montréal, le spectacle Luzia du Cirque du Soleil. Inspiré par la culture mexicaine sous toutes ses formes, Luzia nous transporte dans un monde coloré et chaleureux où s’allient la lumière et la pluie.

Hier soir avait lieu la première mondiale de ce spectacle grandiose qui réunit 44 artistes venant d’une quinzaine de pays. Luzia nous emmène dans un Mexique imaginaire où l’on retrouve plusieurs thèmes comme la monumentalité, la faune, la vision poétique du réel, la rapidité, mais également les formes diverses de pluie.

Nouvel élément utilisé sous le chapiteau; l’eau. Le défi est relevé, tout au long du spectacle l’eau devient un élément central et magique, on pense entre autre aux images créées par les gouttes à travers la grande chute.

Tableaux impressionnants

Le spectacle est présenté en numéros fragmentés par les interludes d’un clown moderne qui voyage et découvre le monde dans lequel il est atterri. Le tout débute avec un numéro réunissant sept colibris qui font des acrobaties sur d’énormes tapis roulants à travers des cerceaux chinois.

Ensuite, le cirque rend hommage au cinéma mexicain avec le « lancer de l’acrobate ». Trois porteurs font faire des pirouettes à une voltigeuse qui devient littéralement une corde à danser humaine.

Le public s’émerveille lorsqu’une trapéziste et deux jeunes femmes sur leur Roue Cyr font leur entrée en scène. Ce qui rend la chose encore plus innovante c’est lorsque la pluie se déchaîne et que les acrobates exécutent leurs prouesses sous l’eau.

Arrive alors un tournage de film dans un décor aquatique. Le public retrouve un sauveteur qui se tient en équilibre sur deux colonnes de cannes. 1, 2, 3, 4, 5 et même 6 étages plus loin, l’acrobate se retrouve à 6 mètres au dessus de la scène. Un moment où tous les spectateurs retiennent leur souffle!.

Par la suite, une équipe féminine et une masculine de football (soccer) viennent rivaliser en faisant bondir, rouler et tourner leur ballon très habillement.

Pour clore la première partie du spectacle, une artiste vient chanter pendant qu’une énorme marionnette de cheval se promène sur scène entourée de musiciens et d’animaux exotiques.

Au retour de l’entracte, un numéro clin d’œil à la lutte professionnelle, sport très populaire au Mexique. Un acrobate lutteur se retrouve très haut dans les airs sur une balançoire sur laquelle il effectue un 360o.

Comme interlude, on retrouve la chanteuse qui est rejointe par une marionnette géante d’un jaguar.

Ensuite vient un des numéros coup de cœur du spectacle; les sangles aériennes. L’artiste se retrouve dans les airs, mais effleure également le dessus d’un énorme bassin d’eau; jeu entre les éléments d’air et d’eau. Il interagit également avec le jaguar qu’il finit par amadouer.

Un tableau sur la jonglerie est également présenté. L’homme jongle à toute vitesse avec 6 quilles. Par la suite, c’est au tour d’un contorsionniste de venir se tordre et dénouer ses membres de façon désarmante.

La soirée arrive à sa fin lorsque 9 artistes sont propulsés jusqu’à 10 mètres dans les airs à l’aide de balançoires russes. Un numéro à couper le souffle!

Le spectacle Luzia se termine par une grande fiesta mexicaine où l’on retrouve les artistes multidisciplinaires, les six musiciens et les deux chanteurs.

Luzia vous donnera chaud en vous faisant découvrir un Mexique nouveau genre. Le spectacle saura vous émerveiller et vous retomberez en enfance le temps d’une soirée. Luzia s’adresse à toute la famille et convient à tous les types de spectateurs.

Encore une fois, mission accomplie pour le Cirque du Soleil qui offre un divertissement de qualité mettant en vedette des artistes talentueux de partout à travers le monde. La musique, la scénographie, les décors, les costumes, etc. tout est là pour nous faire apprécier pleinement l’histoire que l’on nous présente.

Faites vite, le spectacle Luzia est présenté au Vieux-Port de Montréal jusqu’au 17 juillet. Par la suite, la troupe ira s’installer au Port Lands de Toronto à compter du 28 juillet. Plus de détails, au www.cirquedusoleil.com

 

error: Content is protected !!