Céline Dion touchante et forte au Centre Vidéotron de Québec

première de Céline Dion au Centre Vidéotron de Québec

Céline Dion touchante et forte au Centre Vidéotron de Québec.

CelineDionQuebec-4

C’est André-Philippe Gagnon, qui a eu l’honneur de préparer la foule à la venue de Céline Dion. Il a fait plusieurs imitations allant d’Elvis à Yoan le tout animé par le célèbre Bob Gratton. L’imitateur a entre autres personnifié : les Beatles, les Rolling Stone, Joe Cocker, Harmonium, Barry White, les Bee Gees, Patrick Bruel, REM, Richard Desjardins, Frank Sinatra, Gnarls Barkley, Milky Chance, Sam Smith, Patrice Michaud, Kaïn et plus encore! En 20 minutes, il nous a fait voyager dans le temps allant des années 50 à aujourd’hui.

Après une tournée européenne qui a débuté en juin et un passage remarqué au Centre Bell de Montréal, c’est maintenant au tour des Québécois de pouvoir entendre notre Céline nationale.

Après avoir débuté le spectacle en retenu, avec la pièce Trois heures vingt a cappella, elle a entamé Encore un soir, le premier extrait de son album qui sortira le 26 août prochain, avant de s’adresser à la foule qui l’a applaudi chaleureusement. « La dernière fois que nous nous sommes vus, c’était dans des circonstances tristes. Ce soir, je tiens à vous offrir un spectacle heureux, teinté d’émotions fortes, mais jamais triste. Les enfants vont bien, je vais bien. C’est maintenant le temps de sourire en pensant à nos plus beaux souvenirs.» Elle a alors levé les yeux au plafond en pensant à René, qui devait être quelque part avec elle.

L’artiste a continué avec Je crois toi, Qui peut vivre sans amour et Immensité avant d’entamer Et je t’aime encore. L’émotion l’a envahi lorsque les gens ont crié : « On t’aime Céline ». Elle a pris une petite pause pour essuyer ses larmes, a terminé la chanson et a continué avec Pour que tu m’aimes encore et Terre au plus grand plaisir des spectateurs qui ont chanté avec elle.

 

CelineDionQuebec-6

 

On a ensuite eu droit à une primeur avec À la plus haute branche, chanson qui a été choisie parmi toutes celles envoyées par le public (composée par Daniel Picard) et dont les paroles étaient de circonstances. Une belle balade qu’elle nous a interprétée assise près du piano.

Elle a également offert sa version d’Ordinaire de Robert Charlebois, pièce qu’elle affectionne particulièrement. Céline a enchaîné avec trois chansons de son répertoire anglophone : Because You Loved Me, It’s All Coming Back to Me et Power of Love. Les spectateurs ont évidemment chanté avec elle. Par la suite, elle a interprété Le vol d’un ange alors que des éléments lumineux accrochés au plafond descendaient et remontaient pour créer des vagues et des milliers d’étoiles étaient projetées sur les écrans géants. Un autre moment d’émotions est survenu alors que l’artiste chantait L’amour existe encore. Les gens l’ont ovationné durant plusieurs secondes.

Céline, ses musiciens et ses choristes ont ensuite recréé une ambiance de feu de camp pour quelques pièces dont Apprends-moi, Tous les secrets de ton cœur et Ne bouge pas. Elle terminé ce moment intimiste a cappella avec ses choristes sur Valse Adieu.

 

première de Céline Dion au Centre Vidéotron de Québec

La star a aussi offert Je n’ai pas besoin d’amour, Tous les blues sont écrits pour toi et Dans un autre monde. Céline a parlé de l’émission préférée de René qui était Law & Order. Elle a voulu lui faire un clin d’œil alors elle a demandé à Scott Price de tricoter le thème musical de la série télé avec une autre chanson bien connue, Ce soir on danse à Naziland. Elle a aussi rendu hommage à Prince en interprétant Purple Rain et a fait bouger la foule avec Love Can Move Mountains et River Deep, Mountain High. La soirée tirait à sa fin lorsque Céline a chanté The show must go on.

Elle a quitté la scène sous de chaleureux applaudissement et cris pour revenir avec la chanson thème du film Titanic, la très célèbre My Heart Will Go On.

Voici un des moments touchant de ce spectacle, qu’un spectateur a partagé sur YouTube.

 

Céline a terminé le spectacle en douceur avec S’il suffisait d’aimer et un court extrait de Vole : « Vole vole petite flamme, vole mon ange, mon âme, quitte ta peau de misère, va retrouver la lumière. » Une toile est ensuite tombée du plafond et une photo de Céline et René y était projetée. Une façon sobre, mais ô combien émotive de finir un spectacle rempli de moments touchants, de rires, mais surtout d’une authenticité et générosité de la part de l’artiste.

 

première de Céline Dion au Centre Vidéotron de Québec

La soirée d’hier était très émotive autant pour Céline qui retrouvait ses fans de Québec, mais également pour le public qui avait si hâte de l’entendre de nouveau dans des circonstances plus heureuses. Ce spectacle, comme l’a mentionné Céline Dion, était une étape très importante depuis la mort de René Angelil. L’artiste n’a pas voulu taire l’émotion qui l’habitait et c’était très touchant de la voir ainsi sereine et forte malgré les épreuves qu’elle a surmontées récemment. On a eu droit à une Céline sensible, généreuse et authentique, qui était visiblement contente de se trouver sur la scène du Centre Vidéotron. L’artiste débordait d’énergie et celle-ci était contagieuse. Tous les éléments étaient parfaitement choisis pour nous faire passer une excellente soirée en compagnie de la chanteuse : l’équipe de musiciens et choristes sous la supervision de Scott Price, les éclairages, les projections, le choix et l’ordre des chansons, etc. Seul petit problème technique, le voile couvrant le pantalon de l’artiste s’est déchiré en plein milieu du spectacle. Ça n’a pas eu l’air de la déranger, car elle en a même ri : « au moins, j’ai des pantalons en-dessous ».

Céline Dion sera au Centre Vidéotron de Québec les 24, 25 et 27 août et à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières les 30 et 31 août. Vous passerez une soirée mémorable!

Pour voir toutes les photos du tapis rouge de la première de Céline Dion au Centre Bell de Montréal, c’est par ICI.

 

error: Content is protected !!