Cirque du Soleil – Toruk – le premier envol, inspiré du film Avatar de James Cameron

Cirque du Soleil - Toruk - le premier envol, inspiré du film Avatar de James Cameron.

Cirque du Soleil – Toruk – le premier envol, inspiré du film Avatar de James Cameron.

Du 21 décembre au 9 janvier prochain, laissez-vous émerveiller par la troupe du Cirque du Soleil présentant au Centre Bell le spectacle Toruk – le premier envol.

Inspiré du film Avatar, ce spectacle transpose sur scène le monde magique créé par James Cameron. S’éloignant un peu de l’histoire originale, les auteurs et metteurs en scène Michel Lemieux et Victor Pilon ont choisi de placer l’intrigue des milliers d’années avant celle du film, donc bien avant que les humains arrivent à Pandora où habite le peuple des Na’vi.

L’histoire met en scène deux garçons omaticaya, Ralu et Entu. Alors qu’une catastrophe menace de détruire à jamais l’arbre des âmes, ils décident de partir à l’aventure afin de trouver le toruk. Pour ce faire, ils doivent mettre la main sur des objets appartenant aux 5 clans de Pandora afin d’attirer l’oiseau géant et le ramener à temps pour sauver l’arbre des âmes. Tsyal, une jeune fille du clan des Tawkami, leur vient en aide.

L’intrigue est divisée en tableau représentant la découverte de ces clans : Omaticaya (acrobaties aériennes), Anurai (équilibre), Kekunan (cerfs-volants), Tipani (combats rituels) et Tawkami (chorégraphie avec voiles). Un conteur  narre l’histoire qui se déroule dans un langage inconnu.

Tous les éléments sont réunis afin de faire vivre une expérience immersive et magique au public. Le décor est composé d’éléments principaux dont l’arbre-maison, l’île, la ceinture verte et le capteur de rêves. Le décor se transforme en écrans sur lesquels sont projetés des paysages éblouissants et des effets visuels rappellent des phénomènes de la nature tels un tremblement de terre, une éruption volcanique, des vagues, etc. Les projections vidéo se rendent même jusqu’aux spectateurs afin qu’ils aient l’impression d’être à Pandora. La musique joue également un grand rôle en recréant la nature à travers différents sons, mais également en avertissant les spectateurs de la venue de prédateurs par exemple. Les costumes sont magnifiques et respectent ce qui a été créé dans Avatar.

L’utilisation de marionnettes permet de mettre en scène des créatures étranges tout droit sorties de Pandora : des loups-vipères, des équidius, des austrapèdes (autruche/flamand-rose/dinosaure), un tortapère (tortue/requin), des ruées de graines sacrées et le célèbre toruk.

Le spectacle d’une durée de près de deux heures est visuellement impeccable. L’équipe de conception a fait un travail incroyable et chacun des éléments a été mis en place afin de transposer sur scène ce que le public a eu la chance de voir dans Avatar. Les artistes sont excellents et on arrive à croire, l’instant de quelques heures, que les Na’vi et les créatures de Pandora existent.

 

 

Les spectateurs qui s’attendent à voir des classiques du cirque, des acrobaties et des clowns seront peut-être déçus, car la troupe n’a pas misé sur cet aspect. Toruk – le premier envol se veut davantage une expérience multimédia qu’un enchaînement de prouesses impressionnantes.

Toruk – le premier envol est un incontournable à aller voir en famille, que vous ayez vu le film Avatar ou non.

Pour tous les détails, rendez-vous au https://www.cirquedusoleil.com/fr/toruk.

 

error: Content is protected !!