Entrevue Flash Québec avec Travis Cormier !

C’est dans le cadre des Grandes fêtes TELUS que le jeune chanteur Travis Cormier fut l’invité des Porn Flakes, à Rimouski. Le jeune homme a donné un spectacle mémorable pour ses fans qui en ont eu pour leur argent. Travis, maintenant âgé de 22 ans, est fort courageux et plein de talent puisqu’il a quitté le Québec après le secondaire pour partir à la conquête d’Hollywood! En effet, il y est diplômé du Musicians Institute. En effet, le jeune homme a quitté le Québec à ses 17 ans pour vivre son rêve. Il a déménagé en Californie pour y suivre sa formation musicale. Étant plus jeune, il était en admiration face à Guns N Roses et Mötley Crüe qui viennent de L.A. et c’est donc grâce à ces inspirations musicales que Travis a voulu suivre les pas de ses idoles. « La première année à Los Angeles fut assez rough. C’est une très grande ville et il était difficile de se faire des amis. J’ai loué un appartement et j’ai essayé de faire ma place dans cette métropole. Quand tu es un jeune artiste et que tu essaies de percer là-bas, cela peut être dangereux… Des gens tentent de t’influencer et ce n’est pas toujours des personnes fiables. C’est après ma première que tout a commencé. J’ai performé dans des clubs, je me suis fait des amis et je me suis même joint à dans des bands de Los Angeles.» Après avoir gradué de la Musicians Institute, Travis a passé deux années à Los Angeles où il a travaillé et chanté. C’est suite à ces expériences que Travis est revenu au Canada à Dieppe. C’est alors qu’on lui suggère d’auditionner à Montréal pour La Voix. Évidemment, on connaît la suite! Le jeune homme est à l’aise avec sa nouvelle célébrité et il est reconnaissant d’avoir autant d’amour du public. Il apprécie ce qui lui arrive et essaie de vivre le moment présent. Nul doute, nous n’avons pas fini d’entendre parler de Travis Cormier!

Crédits: Annie Roy

Originaire de Dieppe au Nouveau-Brunswick, Travis adore voyager et découvrir de nouveaux endroits. J’ai rencontré Travis à Rimouski, c’était sa toute première fois et il était ébloui par la beauté de la région qui lui rappelle un peu le Nouveau-Brunswick : « J’ai passé la soirée d’hier à visiter la ville, je suis allé souper et j’ai eu la chance de faire la rencontre des gens d’ici. Ils sont vraiment sympathiques et je ressens l’authenticité des gens de chez nous. »

DSC09513
Crédits: Annie Roy

Ce sont les Porn Flakes qui ont approché Travis pour faire une tournée avec eux. Mais le jeune homme est encore plus impressionné par Vince Neil, le chanteur du groupe Mötley Crüe, avec qui il a partagé la scène, mercredi soir dernier. « Lorsque j’ai appris que j’allais être sur le même show que Vince Neil, je n’en revenais pas! Depuis que je suis jeune, je suis fan de ce groupe et particulièrement de Vince. C’est vraiment incroyable! J’avais des t-shirts du groupe, des posters, j’allais les voir live. Je ne vais jamais oublier cette soirée. »

Crédits: Annie Roy

Travis Cormir est en écriture de son album. Certaines chansons ont été écrites lorsqu’il était à Los Angeles, d’autres ont été créées récemment. Il ne sait pas quand l’album sortira, mais ce sera en 2017 ! Il a très hâte de pouvoir nous faire découvrir sa personnalité à travers ses créations.

Crédits: Annie Roy

La TRAVISMANIA

Les Grandes fêtes TELUS sont le moment idéal pour voir des spectacles de tout genre et certaines personnes se déplacent de loin pour aller voir leurs idoles. C’est le cas de certains fans de Travis Cormier qui ont fait le trajet de Montréal jusqu’à Rimouski pour voir le jeune homme chanter devant eux. Arrivées sur les lieux du site de nombreuses heures d’avance, les jeunes filles ont attendu avec patience la venue du jeune chanteur. Bien entendu, Travis leur a donné du temps avant le spectacle pour prendre photos et vidéos avec elles. C’est une jeune fille nommée Maude Tremblay qui a créé un groupe Facebook qui a pris de l’expansion. Le phénomène maintenant appelé Travismania s’étend à travers le Québec.

Crédits: Annie Roy

Les 10 questions FLASH :

1- Qu’aimes-tu le plus manger lorsque tu viens à Montréal ?

Lorsque je viens passer du temps À Montréal, j’adore les burgers maison d’un petit bistro du quartier Mont-Royal juste à côté de chez moi.

2- Tu es sur une île déserte, tu peux apporter une seule chose, qu’apportes-tu ?

Ma guitare !!!

3- Le dernier disque que tu as écouté et que tu recommandes ?

James Bay est un artiste incroybale.

4- Un mot qui te décrit bien ?

Positivisme !

5- Si tu pouvais me nommer un moment particulier qui t’a marqué lors de ta carrière ?

Juste avant la finale de la voix, quelques minutes avant d’aller sur scène j’ai croisé Éric Lapointe dans un corridor et je lui ai demandé conseil. Il m’a répondu d’une manière si simple et authentique: fais ce que tu as à faire, soit toi-même. Rien de plus. Et c’est un moment qui m’a calmé et dont je me souviens.

6- Ton coup de coeur québécois en musique ?

Éric Lapointe, définitivement!

7- Si tu voulais écrire un album parfait, serait-il en français ou en anglais ?

Principalement en anglais, mais j’aimerais vraiment y inclure des chansons francophones. C’est d’ailleurs ce que je projette de faire pour mon projet 2017.

8- Est-ce que tu as des fans qui te suivent partout?

Oui! J’ai une gang de Montréal et Laval qui s’amuse à s’appeler la « Travismania ». C’est vraiment fou! Il y en a qui ont des tatouages, pleins de trucs vraiment intenses. Je suis super impressionné!

9- Comment vis-tu avec ton succès?

J’essaie de vivre le moment présent et de savourer chaque seconde. Je ne m’enfle pas la tête, je reste terre-à-terre.

10- Tes projets ?

L’écriture de mon disque et ma tournée qui suivra. J’ai vraiment hâte de vous montrer ce dont je suis capable!

 

error: Content is protected !!