Mariana Mazza et son tout premier one-woman show intitulé Femme ta gueule

Mariana Mazza présentait hier soir au théâtre St-Denis, son tout premier one-woman show intitulé Femme ta gueule. Après avoir obtenu un trophée au dernier gala Les Olivier pour Numéro d’humour de l’année (avec nul autre que Du sable dans le vagin),  la jeune femme de 26 ans réalise enfin son rêve et part en tournée afin d’offrir bien plus qu’un numéro, un spectacle à son image.

marianamazza-30 marianamazza-13

Devant un public averti, elle dit tout haut ce que bien des gens pensent tout bas. L’humoriste parle sans gêne de sujets encore tabou, surtout chez la gent féminine comme la masturbation, la fellation et les menstruations.

Elle a débuté la soirée en affirmant avoir failli annuler une partie de ses spectacles à venir en raison de sa voix. Elle raconte avoir consulté un orthophoniste, qui après avoir fait une série de tests, lui a confirmé qu’elle avait la voix la plus aigüe d’un homme.

marianamazza-21

Par la suite, la jeune femme s’est rendue chez un endocrinologue pour faire un test d’hormones, mais on lui a plutôt proposé de faire un test de testostérone… Résultat, elle a plus de testostérone qu’Éric Lapointe et la plupart des hommes qui obtiennent la note maximale de 8,5… elle les clenche avec un 9,2. « Techniquement, je suis un mâle alpha! » Elle avoue que c’est peut-être pour cette raison qu’elle est aussi poilue et que même le laser ne vient pas à bout de sa forte pilosité.

Mariana envie les gens en couple, car elle aime les petites attentions du quotidien : se faire préparer un café comme elle l’aime, se faire apporter un déjeuner au lit, le réveil à deux, etc. Elle affirme que les gars de son âge ne savent pas parler aux femmes et c’est pour cela que l’homme idéal selon elle a 75 ans! L’humoriste avoue avoir hâte de vieillir, car à 26 ans elle ne peut pas faire ce qu’elle veut, mais : « à 75 ans, tu as une licence pour dire n’importe quoi ».

Afin de prouver qu’elle reçoit toutes sortes de messages sur les réseaux sociaux, elle a choisi d’en lire quelques-uns figurant dans son palmarès. Ce bout du spectacle est hilarant, surtout lorsqu’on entend ses réponses. On espère même pour elle que tout cela a été écrit spécialement pour le spectacle tellement ça semble irréel et ridicule.

marianamazza-45

Mariana parle ensuite des femmes qui deviennent bitchs lorsqu’elles se côtoient. Elle utilise même l’expression complimardes pour parler des compliments déguisés que disent certaines femmes : « J’adore ta robe, j’ai la même que toi, ben pas la même, la mienne c’est une small. » Elle parle aussi de la phobie des femmes, celle de devoir sortir de la cabine d’essayage pour se regarder devant un miroir commun qu’elle surnomme le Mur des lamentations.

Plus tard, Mariana nous présente un peu sa mère libanaise, son père uruguayen, qu’elle a très peu connu, et le reste de sa famille. Elle a deux frères, Ouasim et Mohammed, qui habitent à Dubaï et qui n’aiment vraiment pas son humour. Elle a aussi un frère latino qui s’appelle Juan Jose. Définitivement, sa mère a le tour avec les clichés de prénoms! Elle parle aussi de son beau-père François Pilon, qui est marié avec sa mère depuis 15 ans. Ils se sont rencontrés sur le net. Mariana enchaîne donc avec la première date à vie de sa mère qui s’est très mal déroulée.

Après avoir lu d’autres messages reçus sur Facebook, l’humoriste avoue avoir eu la chance de souper avec Yvon Deschamps qui lui a donné un conseil : ne prends les conseils de personne. Durant la soirée, elle a essayé de le faire rire en vain.

marianamazza-42

Vers la fin du spectacle, Mariana défend les hommes d’envoyer des photos de leur pénis aux femmes. Elle avoue avoir consulté un sexologue et un psychologue qui lui ont confirmé qu’elle avait un complexe avec les hommes. L’humoriste a donc enchaîné en parlant de la masturbation. Elle dit que ça ne fait pas longtemps qu’elle en parle, parce que c’est gênant pour une femme de le faire. Elle fait entre autres hommage à la douche téléphone.

Comme son spectacle est pour un public averti de 16 ans et plus, Mariana demande l’âge des spectateurs et trouve une jeune femme de 13 ans qui est accompagnée de sa sœur de 20 ans et un garçon de 14 ans qui est venu avec sa sœur de 19 ans. Elle leur pose donc quelques questions indiscrètes et parle avec eux de masturbation. Elle offre même un petit cadeau à l’adolescente…

marianamazza-50

Si vous voulez voir une femme énergique, qui s’assume, qui est rafraîchissante et qui n’a surtout pas la langue dans sa poche, le spectacle Femme ta gueule saura vous charmer. Conçu pour un public averti et âgé de 16 ans et plus, alors oreilles chastes s’abstenir!

Vous avez pigé votre beau-frère ou votre cousine dans l’échange de cadeaux de Noël et ignorez quoi lui donner? Sachez que plusieurs produits dérivés du spectacle ont été créés comme la bobette de menstrue Sable dans le vagin, un lot de 4 cartes À vos pires souhaits ou encore les tasses Tasse-toi de mon chemin #1 et #2. Une façon originale d’amuser vos proches… avertis!

Pour plus de détails sur la tournée Femme ta gueule de Mariana Mazza, rendez-vous au : www.marianamazza.com.

 

error: Content is protected !!