Michel Barrette – Première de Drôle de vie au Gesù

Michel Barrette - Première de Drôle de vie au Gesù

Mardi soir avait lieu au Gesù, la première médiatique du one man show Drôle de vie de Michel Barrette. Pour son 13e spectacle en carrière, l’humoriste a choisi Pierre-François Legendre comme metteur en scène. Ce dernier lui a suggéré d’être moins dans la nostalgie et plus dans le « passé récent… de 2016 ».

L’humoriste a donc commencé le spectacle en racontant quelques événements qui ont eu lieu depuis le début janvier comme le Powerball. « Gagner 2 milliards, c’est comme si tu enlignais des millionnaires, ça fait 6 km de millionnaires qui déposent chacun 1 million dans ton panier. » Il a également parlé du décès de René Angélil, ce visionnaire qui a investi temps et argent dans une petite fille de 12 ans. Michel a d’ailleurs mentionné avoir déjà fait la première partie de Céline Dion dans un centre d’achat.

Par la suite, Michel a interagi avec le public en demandant leur âge. Dans la tranche d’âge des moins de 20 ans, il a repéré Zachary, âgé de 16 ans seulement. L’humoriste a alors parlé de l’adolescence et plus particulièrement de son fils. « Mon ado c’est une asperge de 6 pieds 2 et 83 livres. » L’humoriste a aussi parlé de son autre garçon de 10 ans. Il a raconté que dans son temps, les enfants prenaient des risques et que maintenant tout est contrôlé comme ce qu’ils ont le droit d’apporter dans leur lunch. L’homme a aussi fait un clin d’œil à son personnage de Roland Hi-Ha Tremblay qu’il n’a pas interprété depuis 23 ans, mais dont les gens se souviennent encore… sauf Zachary qui visiblement ne le connaissait pas.

Rendu aux gens de 40 ans, Michel a parlé du divorce et de la crise de la quarantaine. Il a aussi comparé la cinquantaine à devenir un ti mononcle. « Physiquement, tout descend et là je ne parle que pour les hommes. » L’humoriste a enchaîné en racontant que dès qu’il ne se sent pas bien, il va sur Internet et tape ses symptômes dans Google. « La dernière fois, je me suis rendu compte que j’étais enceinte. »

Michel a aussi parlé de son enfance avec des anecdotes sur son dentiste qui aimait trop arracher les dents, sur son grand-père retraité qui zieutait les voisins et sur ses vacances familiales à Old Orchard avec sa mère, son père, sa sœur, son oncle et son chien Zizi.

L’humoriste a également discuté de deux projets dont il est fier; le comedy club de Old Orchard où les spectacles sont présentés en français et l’auberge Les Trois Tilleuls dont il est le propriétaire.

Il a terminé le spectacle avec un numéro sur le sexe à 60 ans. Il a avoué que sa femme qui a 40 ans, n’est pas capable de le suivre, qu’elle a déjà filmé leurs ébats, qu’il considère son pénis comme un vieux chien et que lorsqu’il fait l’amour, il a l’air d’une vieille locomotive à vapeurs.

Michel Barrette excelle comme toujours dans l’art de raconter et le fait avec aisance. On se laisse transporter dans son univers où les vieilles histoires côtoient les plus récentes. Le public est diversifié allant de Zachary 16 ans aux personnes âgées de plus de 80 ans. Si vous souhaitez passer une soirée avec un bon chum, le spectacle Drôle de vie est en tournée un peu partout au Québec. Pour plus de détails, consultez le www.michelbarrette.ca.

 

error: Content is protected !!