ROCK ET BELLES OREILLES – THE TOUNES – Festival Juste pour Rire 2014

Le groupe légendaire fait revivre ses plus grands succès musicaux avec The Tounes, un spectacle-événement gratuit sur la place des Festivals !

Le Festival Juste pour rire, présenté par Vidéotron en collaboration avec Loto-Québec, prépare avec Gammick International et les Productions Jacques K. Primeau un spectacle exclusif pour les grandes retrouvailles sur scène du groupe iconique, dans ce qui promet d’être «l’événement de l’été » de notre prochaine édition.

Le 23 juillet sur la place des Festivals, Guy A. Lepage, Yves Pelletier, André Ducharme et Bruno Landry ont fait revivre sur scène leurs plus grands succès musicaux, dont les inoubliables Bonjour la police, I Want to Pogne, Le Feu sauvage de l’amour, Ça rend rap,Re fe le me leArrête de boire et plusieurs autres.

Ils étaient accompagnés sur scène par les musiciens des Porn Flakes et Gaétan Essiambre, un collaborateur de longue date. La mise en scène a été confiée à Pierre Séguin.

À noter que c’est le premier spectacle complet du groupe depuis la tournée Bêtes de scène en 1990 !

Plusieurs surprises attendaient les spectateurs rassemblés Place des festivals. Entre autre Mitsou pour remplacer Chantal Francke qui ne désirait pas faire un retour sur scène.

Richard Z Sirois, l’un des fondateurs du groupe.

Bonjour La police !  Un classique du groupe !

Au total, 21 chansons interprété par le groupe, entre coupé de vidéo d’archives, et de nouveaux vidéos très bien actualisés.

 

Les artistes : Rock et Belles Oreilles

Regroupement humoristique québécois à géométrie variable, le groupe Rock et Belles Oreilles aura été, pour plusieurs, une soupape nécessaire pour contrer la morosité post-référendaire des années 80. Héritier en ligne droite de l’humour des Cyniques, de la folie de Paul et Paul, et de l’esprit de clan de Robin la Fusée, RBO a su rallier les plus jeunes comme les grands par le biais des disques, de la radio et de la télévision ainsi que lors de tournées à succès.

Rock et Belles Oreilles voit le jour en 1981, à CIBL, la radio communautaire de Montréal. La période de gestation dure trois ans.

En 1984, c’est le grand saut quand ils joignent CKOI FM. Pendant deux ans, RBO présente chaque semaine l’émission de radio la plus écoutée à cette antenne.

En 1985, pour la première fois, RBO se lance en tournée de spectacles avec The Spectacle. Plus de 150 000 spectateurs assistent à cette tournée pan-québécoise et RBO reçoit le Félix de la révélation de l’année au gala ADISQ.

Ce grand succès leur permet de produire en 1986 leur premier album, The Disque, une compilation de sketchs de radio et de chansons originales qui sera certifiée Or.

Dans la même année, RBO vire la télévision québécoise à l’envers avec la présentation de son émission hebdomadaire sur les ondes de Télévision Quatre-Saisons. Avec cette nouvelle fenêtre médiatique, le groupe gagne une très grande popularité à travers toute la province.

En 1987, RBO détrône le Bye Bye de Radio-Canada avec la première présentation de La grande liquidation des fêtes, leur propre revue humoristique de l’année.

En 1989, RBO passe au réseau TVA et continue d’accroître ses cotes d’écoute. RBO recevra huit prix Gémeaux cette année-là !

À la fin de 1989, RBO lance Pourquoi chanter ?, son troisième album présentant des chansons originales telles que Bonjour la police et I Want to Pogne. Cet album est certifié Or après seulement six semaines.

1990-1991 sera l’année de la tournée de spectacle Bêtes de scène. Il s’agit de la plus grosse tournée de spectacles de l’année, avec plus de 200 000 spectateurs au Québec et au Nouveau-Brunswick.

En 1992-1993, RBO effectue un retour fracassant à la radio sur les ondes du réseau Radio Mutuel (750 000 auditeurs au Québec, soit l’émission la plus écoutée au Québec).

En 1994, RBO revient à la télé de Radio-Canada, d’abord avec un spécial télé, RBO 100 % Cru, et ensuite avec une nouvelle série hebdomadaire : RBO Hebdo. L’émission obtient une moyenne d’écoute hebdomadaire de près d’un million d’auditeurs.

Au printemps 1995, les membres du groupe décident de suspendre leurs activités pour se consacrer à des projets individuels.

L’année 2006 marque un grand retour. Sensible à l’affection du public à leur égard, Radio-Canada propose à Rock et Belles Oreilles un retour à l’antenne en y animant le Bye Bye de fin d’année.

De nouveau réunis, Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry et Yves Pelletier présentent ce grand show rétrospective le 31 décembre : le résultat est fracassant et les cotes d’écoute, records (88 % de part de marché et plus de quatre millions de téléspectateurs). Un Québécois sur deux de toutes générations a regardé ce Bye Bye. L’expérience est répétée avec succès en 2007.

Aujourd’hui toujours actifs chacun de leur côté, les membres de Rock et Belles Oreilles reçoivent, en 2011, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale. Ils célèbrent le 30e anniversaire du groupe avec une série radio et RBO 3.0, récipiendaire d’un Félix pour l’Émission de télévision de l’année – humour.

Source du textehttp://www.hahaha.com

 

About Patrick Lamarche 568 Articles
L'un des fondateurs du présent site, administrateur et photographe, passionné.
Contact: Website