As is (tel quel) – Qu’est-ce que ça veut dire ultimement être une bonne personne?

As is (tel quel) - Qu’est-ce que ça veut dire ultimement être une bonne personne?

As is (tel quel) – Qu’est-ce que ça veut dire ultimement être une bonne personne?

Qu’est-ce que ça veut dire ultimement être une bonne personne?

As is (tel quel), une création de Simon Boudreault.

Après avoir été présentée au Théâtre d’Aujourd’hui en mars 2014, Simon Boudreault est de retour avec sa pièce As is (tel quel). Du 9 septembre au 17 octobre prochain, les spectateurs de chez Duceppe pourront découvrir l’attachante et dysfonctionnelle équipe de l’Armée du Rachat. Seule petite modification à la distribution originale : Marc St-Martin remplace Patrice Bélanger dans le rôle de Pénis, mais est tout aussi efficace et juste dans son jeu.

En entrant dans la salle du Théâtre Jean Duceppe, on est tout de suite frappé par l’univers créé par Simon Boudreault. Tout d’abord, notre œil est attiré par l’immense décor, imaginé par Richard Lacroix. Un tas de meubles, de vêtements et d’articles usagés empilés les uns sur les autres, qui nous permet de situer immédiatement l’action se déroulant dans le sous-sol sombre de l’Armée du Rachat.

Simon Boudreault a créé la pièce As is en s’inspirant de sa propre expérience de trieur d’objets pour l’Armée du salut alors qu’il était âgé de 18 ans. Il nous propose une pièce où s’entremêle le destin d’employés issus d’univers distincts. Cette microsociété nous fait découvrir les rapports de pouvoir, les codes sociaux, la notion du bien et du mal et le rapport à la consommation et au gaspillage.

As is c’est l’histoire de Saturnin (Jean-François Pronovost), un jeune étudiant en philosophie politique, qui se cherche un emploi pour l’été, mais qui n’a aucune expérience. Il frappe donc aux portes de l’Armée du Rachat et est immédiatement engagé par Tony (Denis Bernard), le gérant, ancien danseur du 281.

 

Il y rencontre, à travers les 16 semaines où il est trieur, les différents employés de l’endroit. Saturnin fait donc la connaissance de Pénis (Marc St-Martin), un drôle de personnage qui a été employé grâce à l’acharnement de sa mère (Marie Michaud), également à l’emploi de l’œuvre de bienfaisance depuis plus de 35 ans. Il fait aussi la rencontre de deux trieuses désabusées; une ancienne travailleuse du sexe (Geneviève Alarie). et une mère sans le sous qui attend son 4e enfant (Catherine Ruel) ainsi que Richard (Félix Beaulieu-Duchesneau), un bénévole alcoolique en cure de désintox. Saturnin est confronté à plusieurs situations où il tente de faire bouger les choses en créant le bien autour de lui. As is est un heureux mélange entre le rire et la réflexion, le drame et la comédie. Les dialogues sont entremêlés de chansons rappelant les airs de Sainte Carmen de la Main. Trois musiciens jouent en direct pour supporter l’action tout au long de la pièce. Mise en scène efficace, excellent jeu des comédiens qui sont tous sur le même niveau, personnages pathétiques et touchants à la fois… une pièce à voir! La pièce As is, une création du Théâtre d’Aujourd’hui et de Simoniaques Théâtre, est présentée chez Duceppe, jusqu’au 17 octobre 2015. A VOIR : As is – tapis rouge Duceppe As is Theatre d’Aujourd’hui  Première de Sister Act au St-Denis

 

error: Content is protected !!