Des révélations au Gala de l’Adisq 2015

Des révélations au Gala de l’Adisq

 

Qui dit gala de l’Adisq dit « amoncellement d’artistes musicaux qui défilent sur le tapis rouge avec plein de trucs à partager .» Nous avons décidé de mettre le « spotlight » sur quelques révélations : la révélation de l’année Philippe Brach, une révélation à redécouvrir Geoffroy Sauvé, et une révélation à venir, Brothers sessions.

 

La révélation de l’année

  

Philippe Brach, le récipiendaire du Félix Découverte de l’année, est sans contredit, pour qui ce n’est pas encore fait, une bouille sympathique à découvrir, mais surtout un artiste à écouter. Inspiré de la musique des années 60-70 comme Frank Zappa, The Doors, Cat Stevens et de rap comme Les Beastie Boys et Wu Tang Clan, Brach offre un son déroutant, inspirant qui nous amène ailleurs. Comme il le dit si bien, « on n’a pas le temps d’écouter tout ce qui se fait, on se laisser teaser; Souvent par du visuel, du flafla, par une chanson qu’on écoute en boucle sans savoir ce que l’artiste fait.»

Il ajoute en riant, « Jugez avec vos oreilles au lieu de vos yeux! Surtout dans mon cas, un peu crotté, vous allez plus tripper avec vos oreilles» ( pourtant, même en jugeant avec les yeux on embarque non?)

Il insiste: « Prenez le temps d’écouter… Prenez le temps d’écouter ce que je fais, ce que les autres font. Prenez un album et claquez-vous le au complet.» Alors à go, on se claque son premier album La foire et l’ordre et/ou son plus récent opus Portrait de famine sur lequel Louis-Jean Cormier a collaboré.

La ou les prochaines révélations selon Philippe: « Safia Nolin, Rosie Valland…c’est deep, c’est dark, mais ça vaut l’écoute, ça vaut la peine de porter une oreille attentive.» conclut-il.

 

Révélation à redécouvrir

Nous l’avions découvert en 2014 à La Voix alors qu’il interprétait No diggity pour son audition à l’aveugle. D’abord recruté dans l’équipe de Louis-Jean Cormier puis repêché par Marc Dupré, Geoffroy Sauvé aura eu le temps de séduire le public avec son charme et ses grands yeux bleus, mais surtout avec sa voix chaude et envoûtante; Avant de quitter l’aventure lors des champs de bataille.

Grand voyageur, il sillonne le monde, compose et peaufine sa musique, passant du folk à un son plus électro pop. Il révélait en juin dernier sa chanson You say accompagnée d’un sublime vidéoclip.

Depuis, on attend son album avec impatience! Une date de sortie de prévue? « Pour l’album au complet, ce sera pour septembre-octobre 2016, laisse-moi le temps de l’écrire et je te dirai ça! » On lui laisse tout le temps qu’il veut puisqu’il nous fait bien patienter en nous offrant, en attendant, son EP Soaked in Gold qui sera lancé le 17 novembre prochain à La Casa del Popolo à Montréal ! Le EP de 4 chansons est disponible sur iTunes.

 

Révélation à venir

Simon Morin que l’on a suivi à Star Académie et à La Voix, révélait dernièrement à En mode Salvail le groupe Brothers Session avec comme membres à ses côtés

Maxime Tremblay, Jason Roy-Léveillée, Bryan Audet et Martin Rouette.  Un boyband en devenir? «C’est vers ça qu’on s’en va! On a Signé  avec le groupe Phaneuf et on est très contents.» Les garçons qui ont appris à se connaître, à connaître les goûts, les forces et les intérêts de chacun bâtissent un show en fonction de tout ça. Est-ce qu’on aura droit à des compositions originales, ou ce sera un spectacle de covers? «Il n’y aura pas de compositions de groupe puisque ce ne sont pas tous les gars qui composent, mais peut-être de mes compositions (Simon Morin) et celles de Tremblay. On essaie des trucs, sinon on fera juste des covers. Il y a beaucoup de gros shows de covers, on ne serait pas gênés de s’y limiter.»

Quand on pense à un boyband, on pense aux BackstreetBoys de ce monde qui chantent et dansent, mais Brothers Session sera surtout un show de voix. Simon ne prévoit pas de chorégraphies comme telles, mais peut-être des petits caméos, des petits mouvements pour le plaisir. « Il y aura du déplacement et du mouvement sur le stage, c’est quand même 5 gars et 4 musiciens! Ce sera essentiellement vocal et mâle.»

Cinq artistes qui ont déjà la cote et surtout auprès des filles, mais qui ne ciblent aucun public.

«5 gars ça attire des filles c’est sur, mais ce sera un bon show surtout rock, un show de gars.»

Brothers session sera prochainement le boyband à découvrir, par tous.

Pour ce qui est de Simon Morin, le perfectionniste  est toujours à l’écriture de son album. « Ce sera un album double qui sortira dans trois ans!» lance-t’il à la blague. Il ne nous reste qu’à patienter.

À voir également:

Tapis rouge 2015

Les belles du tapis rouge

 

 

error: Content is protected !!