Mary Poppins: Un survol, sans parapluie, de la comédie musicale tant attendue de Juste Pour Rire.

Mary Poppins, la comédie musicale c’est avant tout des auditions ouvertes, 1246 candidatures (1246 Dossiers, Cv,  photos, démos vocaux qui ont été épluchés), 700 aspirants en auditions, 31 élus dont de nombreuses découvertes d’artistes talentueux, mais surtout LA Mary Poppins, Joëlle Lanctôt.

Un nouveau et beau défi pour celle qui n’avait laissé personne indifférent avec ses talentueuses prestations vocales et sa juste interprétation de Rizzo dans la comédie musicale Grease l’été dernier. « J’ai donné tout ce que j’avais en audition pour qu’ils puissent voir Mary Poppins, y croire … Fallait que je prouve à Serge que j’étais celle qui était la plus proche de sa vision. » ( Bien joué Joëlle, on y croit totalement!)

Inspirée de l’oeuvre de P.L Travers et du film de Walt Disney, La comédie musicale de l’été promet d’être absolument grandiose. Un spectacle qui défie les normes en nous transportant au fil des 4 saisons, à travers 11 lieux avec 35 changements de décors et 31 chansons. C’est plus de 8000 heures de répétitions qui ont fait opérer la magie!

Première pratique devant public (médias), chanceux, nous avons eu droit à 3 extraits qui reflètent bien, selon le metteur en scène Serge Postigo, les trois facettes de la personnalité du spectacle de Mary Poppins.

Le premier extrait se passe presqu’au début du spectacle. Il nous transporte chez les Banks, cette  »parfaite » petite famille anglaise du 20e siècle qui voit encore une fois leur nounou démissionner. C’est aussi dans cette scène que l’on assiste au début de la magie avec l’arrivée de Mary Poppins avec en main l’annonce de recherche de nounou consciencieusement rédigée par les enfants qui avait pourtant été déchirée par le père. Scène culte pour les nostalgiques et amoureux de l’œuvre.

 

Le deuxième extrait dévoilé ravive aussi les souvenirs, nous transportant dans un univers magique, coloré, époustouflant. C’est à la boutique à mots que, comme Mary, Bert et les enfants, vous prendrez plaisir à chanter ou  épeler supercalifragilisticexpialidocieux.. En serez-vous capable? Chose certaine, vous serez ébahis.

 

Le troisième et dernier extrait présenté est la dernière scène de l’acte un. Scène plus intimiste entre Bert et Mary Poppins qui annonce qu’elle quitte puisque les enfants ne veulent pas apprendre. On se transporte sur le toît des Banks, où ils fredonnent la mélodie du ramoneur (chanson bien connue des nostalgiques) »Chem, cheminée,Chem, cheminée, chem, chem, chérie… »  juste avant que Mary Poppins, parapluie en main, s’envole.

 

L’histoire de Mary Poppins est ce qui est à retenir, par sa simplicité et son humanité; En soi elle suffirait pour satisfaire les spectateurs, les fervants de comédies musicales et la génération Disney, mais avec cette production, on nous en met plein la vue. Avec les 150 costumes victoriens de Denis Lavoie, les somptueux décors rétractables, des surprises, des acrobaties, beaucoup de magie et surtout l’immense talent des comédiens;

Mary Poppins la comédie musicale promet de conquérir le coeur de chacun d’entre vous.

 

Vous souvenez-vous de la scène du film où au parc, les personnages sautent à pieds joints dans les peintures? Malgré toute la technicité du spectacle, vous acquiescerez qu’il demeure difficile de sauter dans des peintures. Sans trop en révéler, Daniel Delisle qui interprète Nélée, une statue qui prend vie, assure que la magie de cette scène

se passera différemment. (Les scènes  »de magie » semblent être les favorites des comédiens. On a bien hâte de voir la pièce dans son intégralité!)  Vous sortirez assurément de la salle, le coeur léger, le sourire aux lèvres et un seul mot en bouche: WOW!

En salle dès aujourd’hui et déjà 10 dates de supplémentaires ajoutées. Visitez le www.hahaha.com pour toutes les dates et pour vous procurer vos billets.

A lire aussi: La première de Mary Poppins

Entrevue exclusive joelle-lanctot (La Mary Poppins)

error: Content is protected !!