Première tapis rouge du film C’est le coeur qui meurt en dernier

Première tapis rouge du film C’est le coeur qui meurt en dernier.

Hier soir, tout le gratin artistique s’était réuni au Cinéma Impérial de Montréal pour la grande première montréalaise du film C’est le coeur qui meurt en dernier.

Adapté du roman éponyme à succès de Robert Lalonde, C’est le coeur qui meurt en dernier marque le retour au grand écran de Denise Filiatrault et met également en vedette Gabriel Sabourin, Paul Doucet, Geneviève Rioux, Céline Bonnier et Sophie Lorain. Le film est réalisé par Alexis Durand Brault (La petite reine), écrit par Gabriel Sabourin (Amsterdam, Miraculum) et produit par Richard Lalonde.

C’est le coeur qui meurt en dernier est une adaptation du roman autobiographique éponyme de Robert Lalonde, qui a connu un grand succès auprès de la critique comme du public lors de sa publication en 2013. À travers le roman, Robert Lalonde propose une réflexion intimiste sur les rapports mère-fils, tantôt passionnels, tantôt tortueux, où les souvenirs, les regrets, les ressentiments, les secrets enfouis et l’amour inconditionnel font surface.

Artistes, artisans et famille s’étaient donné rendez-vous lors de la première pour venir supporter toute l’équipe du film. France Castel, Louise Portal, Isabelle Blais, Marianne Fortier, Julie du Page, Mathieu Lorain, Danièle Lorain, Pauline Marois et plusieurs autres ont défilé sur le tapis rouge. Mitsou et son mari Iohann étaient également des festivités puisque leur entreprise audiovisuelle, Dazmo, a collaboré au film; le réalisateur Alexis Durand-Brault et Sophie Lorain ont fait une fois de plus confiance au power couple!

Synopsis du film

De job en job, à 47 ans, Julien vivote encore, éternel mésadapté. Mais voilà qu’il vient de publier un récit autobiographique relatant ses souvenirs et sa relation particulière avec sa mère. Révélations troublantes d’une vie familiale où ont pesé de lourds secrets. Et ce roman «C’est le cœur qui meurt en dernier» connait un grand succès.

Sa mère, avec qui il a, depuis des années, coupé les ponts, prisonnière d’une Villa Soleil, ignore encore que son fils ait pu oser raconter l’impensable dans son livre. Sans savoir, elle va chercher à le revoir, renouer contact, racheter le temps perdu, et lui demander de l’aider à « lever le flye», à « achever », ne se doutant pas qu’elle fera ainsi revivre les souvenirs enfouis.

C’est le coeur qui meurt en dernier prendra l’affiche le 14 avril 2017 partout au Québec.

About Patrick Lamarche 522 Articles
L'un des fondateurs du présent site, administrateur et photographe, passionné.
Contact: Website
error: Content is protected !!