Alexandre Barrette nous présente son tout nouveau spectacle Semi-croquant

C’était soir de première pour Alexandre Barrette ou devrait-on plutôt dire soir de troisième. En effet, l’humoriste a choisi de faire sa rentrée montréalaise dans 3 salles intimes de Montréal (Le Bordel Comédie Club, Le Balcon et le Théatre Fairmount) afin d’y présenter son tout nouveau spectacle Semi-croquant

C’est Frank Grenier qui a eu le mandat d’allumer la foule avant la venue d’Alexandre Barrette en nous racontant être encore traumatisé de Noël alors qu’il a reçu un tient dinde en cadeau! 

Dans ce troisième one man show, Alexandre Barrette souhaite être plus crunchy et délaisser un peu son côté sage. À quelques reprises, il se permet des petites flèches envers des personnalités publiques comme Richard Martineau ou encore envers ses amis humoristes Philippe Bond, Dominic Paquet et Stéphane Fallu. Il se moque aussi de son ami qui envoie ses 3 chiens saucisses chez le chiro, de certains propriétaires de pitbulls (qui selon lui devrait choisir leur porte-parole), des gens qui s’entraînent au gym près de chez lui et de la madame de 50 ans qui se promène en BMX dans Hochelaga.

Dans Semi-croquant, Alex parle de sa job de figurant dans Watatatow et des métiers qu’il respecte, mais ne ferait jamais comme policier, infirmier, préposé aux bénéficiaires ou psychiatre. 

Il fait un numéro sur le français qui est massacré dans les médias sociaux en avouant que sa mère, qui est réviseure linguistique, imprime certains de ses statuts Facebook pour les corriger et lui retourner.

 

 

 

Alex parle aussi des autres membres de sa famille; de son père de 72 ans qui est de plus en plus frileux, de sa soeur et de son neveu de 8 ans, de son frère qui adore dépenser en équipement de plein-air et même de Ouandi, qu’il parraine avec Vision Mondiale depuis plus de 10 ans.

Dans ce spectacle, Alex aborde aussi la violence de plus en plus banalisée et de la rage au volant. 

Il se confie également sur son obsession de perdre du poids et sur quelques-uns de ses TOC comme celui de marcher en synchronisme ou de laver ses lunettes 10 fois par jour. 

Il avoue aussi avoir couché avec 18 femmes et avoir le fantasme de faire un trip à 3. 

Il parle aussi de son testament dans lequel il s’est permis quelques folies. 

 

Default Gallery Type Template

This is the default gallery type template, located in:
/var/www/flashqc/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/nextgen_gallery_display/templates/index.php.

If you're seeing this, it's because the gallery type you selected has not provided a template of it's own.

Dans Semi-croquant, c’est un Alex plus assumé que l’on retrouve sur scène avec sa belle bouille de gamin, son rire franc et son authenticité…. le charme opère encore! 

Pour connaître toutes les dates de spectacle, rendez-vous au www.alexandrebarrette.com