Longue marche silencieuse sur le tapis rouge Les Olivier

Un tapis rouge non conventionnel, voilà ce qui résume notre expérience unique d’hier soir, lors du Gala Les Oliver 2016. La tension était palpable sur ce tapis rempli d’inconnu et d’incertitude. Les médias étaient sur la corde raide, à l’affût du moindre indice qui pourrait nous dévoiler des informations sur le déroulement de cette entrée en scène bien spéciale. Au final, ce sont des humoristes muselés d’un masque blanc portant un X rouge qui se sont présentés à nous, muets comme des carpes. Bien entendu, nous avons respecté leurs choix de protestation contre la censure et nous n’avons pas insisté pour des entrevues en guise de support. Une ode silencieuse à la liberté d’expression, voilà ce qui s’est passé lors du tapis rouge Les Olivier.

                Malgré le silence sur le tapis, quelques artistes sont venus à nous. Réal Béland fût l’un des seuls humoristes à nous accorder une entrevue : « La solidarité entres les humoristes c’est le fun, la liberté d’expression c’est un moteur pour nous. C’est ce qui fait qu’on fait ce métier. Si l’on n’est pas capable de s’exprimer librement, je pense qu’on ne sert à rien en fait. On est là pour apporter un autre angle à la société, un autre niveau, se placer d’une autre façon que lorsqu’on écoute les nouvelles et qu’on entend les politiciens nous parler. Si on ne sert plus à cela et qu’on devient aussi beige qu’eux autres, je pense qu’il faut faire quelque chose et ce soir c’est justement le début de quelque chose! » Quand on lui demande qui il ferait gagner ce soir, il répond d’emblée que ce serait son ami Dominic Paquet, pour qui il a signé la mise en scène du spectacle Rien qu’s’une gosse! 

Un peu plus loin sur le tapis, nous avons pu demander à Serge Postigo ce qu’il pensait de la soirée et il nous a confié vouloir voir gagner ce soir la « non-censure » au-delà d’une personne en particulier: « Ce soir j’aimerais que tout le monde gagne, mais la liberté d’expression devrait triompher. Voir un avocat qui décide de ce qui se fait sur scène c’est aussi ridicule qu’un humoriste qui décide de la légalité d’un article de loi sur le Code criminel. »

Marie-Soleil Dion voudrait, quant à elle, voir ses collègues de l’émission  Like moi!  remporter un Olivier ainsi que  Papa  de Jonathan Roberge : «  J’ai un parti pris pour Papa, j’y aie joué et je suis en admiration face à Jonathan qui a fait cela avec peu de moyens, je suis vendue et je ne le nie pas! ». Pour sa part, Guillaume Lambert (qui joue aussi dans Like moi! ) nous avoue avoir un coup de cœur pour les Denis Drolet, le Canal DD, réalisé par Jean-François Chagnon.  Guillaume Lambert nous confie aussi être dépassé par le succès de l’émission Like moi! : « On est surpris par ce qui nous arrive! En France, on est rendu à 15 millions de visionnements sur Internet.  À l’aéroport, je me suis fait reconnaître par un Français qui n’avait jamais mis les pieds au Québec. C’est franchement incroyable! »

 

Finalement, nous avons pu accrocher Pierre Brassard pour lui demander aussi ses préférences : « J’aimerais beaucoup que Like moi! remporte un prix. Aussi, le Bye Bye le mérite beaucoup et j’ai aussi un parti pris comme nous sommes en nomination. J’aime aussi Infoman d’amour. Il est difficile pour moi de faire un choix. À la radio, l’émission La soirée est (encore) jeune mériterait vraiment de gagner.»

Somme toute, ce fut un tapis rouge peu bavard, militant et assumé. Rarement vu dans l’histoire Les Olivier et provoquant une publicité sans précédent dans les médias au Québec. Car oui, on en a parlé! Et certains s’entendent pour soutenir les humoristes et les appuyer dans leurs revendications alors que d’autres ne voient même pas la pertinence de cette tempête… Mike Ward allait parler publiquement d’une cause qui est devant les tribunaux et pour laquelle le jugement n’a pas encore été rendu. Voilà pourquoi Radio-Canada avait retiré le sketch. La censure n’a donc pas été faite pour contraindre la liberté d’expression, mais bien sur le plan légal. Dans tous les cas, cette aventure aura fait couler beaucoup d’encre!

error: Content is protected !!